Mots-nambules


Sur cet air gracieux et léger
Sur cet air gracieux et léger
suivi de
Donner un nom
et de
Écrire dans les yeux

Date de parution : 5 septembre 2012
ISBN : 9782916329444
12 x 20 cm
Broché
128 pages
10 €


« Nous pouvons avoir peur de bien des choses. D’un coup de tonnerre dans le ciel plus appuyé que les précédents. Du manque d’espace. Du manque de l’autre. D’une fatigue trop grande. Nous pouvons avoir peur d’une situation économique pénible. De la perte d’un toit. D’une guerre dans notre jardin. Mais il ne faut pas avoir peur de la poésie, pour tout simplement ne pas l’apeurer elle-même et qu’elle puisse venir à nous en toute confiance. Alors que sa parole est plus grande que nous, nous pourrons tout de même la lire et l’écrire, pour ainsi la comprendre de l’intérieur, comme l’on comprend l’étranger, le nouveau. Elle nous emportera plus loin que nous-mêmes en nous demandant sans cesse de venir la rejoindre. »
Extrait de Sur cet air gracieux et léger

Sur cet air gracieux et léger est un ensemble de textes qui nous parle de l’écriture et des lectures de l’auteur. De ses doutes, de ses manques, de ses impasses littéraires et parfois de ses trouvailles. C’est avec tout ce matériel que Joël Bastard a conduit les ateliers auprès des apprenants du LEC à Angers, en gabare sur la Maine, dans le Jardin des plantes d’Angers, au musée David d’Angers et dans l’atelier du peintre Ali Silem. C’est ainsi que les apprenants ont écrit Écrire dans les yeux. La seule contrainte d’écriture étant celle du désir de se donner aux mots !





• La revue de presse