& Littérature


Coquelicots Varsovie
Coquelicots Varsovie
Date de parution : 2007
ISBN : 9782916329109
11,5 x 17,5 cm
224 pages
19,50 €


« L'enfance est le plus long chemin de la vie. »

« Tout peut être reconsidéré et à tout moment, explique volontiers Lydie. » Reconsidéré, oui, mais comment ? Alors, il faut essayer, tenter de mettre au jour ce qui a construit et ce qui a détruit, les bonheurs simples et les drames enfouis qui ne laissent place qu'aux larmes et au désarroi, faire exister la vie qu'on ne peut cueillir, tels les coquelicots dont la liberté ne s'accommode pas d'un vase.
Entre les souvenirs d'enfance qu'elle s'essaie à transcrire, acceptant les impasses de la mémoire, et l'indicible qu'est la perte d'un enfant, si proche toujours, s'est tissée la vie de Lydie. Une vie qui a puisé sa force à la ferme où il faut se garder de rêver, où l'on rêve pourtant ; d'un père – mais lequel est le bon, des hommes qui sont là –, d'une mère qui tiendrait ses promesses de retour ; à la ferme où il faut se garder de grandir trop vite – où l'on est grand déjà, forcément, car l'enfance est ainsi quand il n'est pas d'enfance ; à la ferme où s'invente la vie qui garde le meilleur à venir : « Je mange la tartine à hauts bords après avoir repoussé tout au bout la pointe de beurre grattée dans les cavernes du pain »…