& Littérature


Composition de lieu
Composition de lieu
Traduit de l'espagnol (Argentine) par Christophe Josse

Date de parution : 21/11/2013
ISBN : 9785916329550
12,5 x 19 cm
Broché
160 pages
18 €


« il est des choses que les hommes ne peuvent pas raconter. c’est la clé de leur histoire. »

Revenant après sept ans d’absence dans une ville qu’il connaît mais ne reconnaît pas, où subsistent pourtant les bribes d’une mémoire à la dérive, Minelli part à la recherche d’un passé, d’un héritage familial et culturel, d’un amour, dont l’exil a brouillé les signes. Il erre entre le rêve, les histoires des autres – qui le traversent et auxquelles il cherche, comme s’il en avait reçu la mission, à donner un sens qui lui échappe –, les lieux réels ou imaginaires qui se construisent par son regard, les temporalités qui se dissolvent. Comme le dit Juan Martini de son personnage, Minelli est un historien, un voyageur, un enquêteur, un dilettante, un exilé, un amant déconcerté, un homme sans destin, ou, pour le dire mieux, un homme qui refuse la notion de destin, de la même façon qu’il rejette la fatalité ou l’interprétation. Pour lui, les événements de sa vie sont une hermétique équation mathématique ou une formulation de physique théorique…

Composition de lieu
est le premier volume d’un ensemble de quatre ouvrages écrits autour du personnage de Minelli. Fondamentalement s’y raconte une histoire de déracinement, d’exil et une histoire d’amour – l’histoire sentimentale d’un héros fin de siècle : une histoire typique de notre époque, où s’enlacent écriture, investigation, exploration thématique et formelle.
Font suite à Composition de lieu : Le Fantasme imparfait, La Construction du héros et L’Énigme de la réalité.



• Lire un extrait