& Littérature


Derniers jours
Derniers jours
Traduit du suédois
par Philippe Bouquet

Date de parution : 2007
ISBN : 9782916329093
11,5 x 17,5 cm
288 pages
22,50 €


« Montrer l'ennemi. C'est d'ailleurs la meilleure façon d'indiquer la couleur quant à soi-même. »

En pleine nuit, un journaliste suédois en reportage à Paris apprend le tragique accident de voiture de son ami écrivain. Le drame lui paraît tout d'abord lié à l'action de l'OAS, que son ami a quittée après l'attentat de Petit-Clamart.
Il tente alors, en recherchant dans le passé de René, de mesurer son rôle au sein de l'organisation secrète et d'élucider les causes de sa mort. Le contexte politique chaotique des derniers jours de la guerre d'Algérie devient ainsi le révélateur de la troublante relation entre les deux hommes, dont l'un semble servir de miroir à l'autre.
L'étrange ressemblance du personnage de René Masselon avec Roger Nimier fait écho à la thématique, chère à Wijkmark : la dualité insoutenable.
Prenant le risque d'explorer les rapports complexes de l'affectif avec le politique, et ancrant cette question dans la littérature, Carl-Henning Wijkmark met en scène avec force le tragique de toute lucidité.