Histoire et documents


Blanche Edwards-Pilliet
Blanche Edwards-Pilliet
Femme et médecin. 1858-1941

Date de parution : 1988
ISBN : 9782905596246
13,5 x 21 cm
160 pages
15 €


Aucune porte ne s'ouvrit aux femmes sans luttes, parfois violentes.

A bien des égards, on pourra trouver aujourd'hui que le destin de Blanche Edwards-Pilliet n'est plus exceptionnel. Historiquement, il l'est pourtant. Elle est de celles qui ont contribué à conquérir « la moitié du ciel ».
Fille d'un médecin anglais lié à Guizot, ayant soigné Théophile Gautier et Michelet, Blanche a entrepris des études de médecine à l'époque où les filles n'en faisaient pas. Au moment de son doctorat, ses détracteurs brûlèrent même son effigie au Quartier latin. Sereine et déterminée, Blanche fait partie des tempéraments conquérants et elle passa sa vie de pionnière à créer des précédents, heureuses ouvertures pour les femmes qui voudront la suivre.
Fréquenter Blanche Edwards-Pilliet, c'est plonger dans la société française de marcel Proust, dans une eau bouillonnante où se mêlent les préoccupations intellectuelles, scientifiques, sociales, philanthropiques, hygiéniques, pédagogiques. En somme celles de la IIIe république, où se constituèrent les libertés fondamentales.