Les Patrons du Sd Empire


Les Patrons du Second Empire T6
Les Patrons du Second Empire T6
Bordeaux Gironde

Date de parution : 1999
ISBN : 9782905596659
16 x 24 cm
224 pages
31 €


Ce Dictionnaire correspond au volume 6 de la collection Les patrons du Second Empire, dirigée par Dominique Barjot. Il marque une nouvelle avancée de l'enquête engagée par l’Institut d'Histoire moderne et contemporaine du CNRS. Il ne se veut pas une nomenclature de fiches austères et sèches ! C’est au contraire le rassemblement d'une soixantaine de monographies substantielles de familles, de patrons et de leur entreprise. Cela leur permet une évocation assez fouillée de la vie économique des rib-ves de la Gironde pendant des décennies clés : c'est l'époque en effet où les cahots et parfois, mais juste pendant quelques trimestres, la suspension de l'expansion  provoquées par les troubles militaires et politiques de la période révolutionnaire et bonapartiste sont nettement effacés. Après le vif renouveau des années 1820/1830, les années 1840/1880 marquent une nouvelle « Belle Époque » pour le port bordelais. Cependant, comme l'histoire économique et plus particulièrement celle des entreprises, la « business history », peuvent sembler rébarbatives, ce Dictionnaire offre au lecteur curieux du destin des hommes une occasion de participer à une histoire « incarnée » : les événements, les mutations de l'économie, l'enrichissement du capitalisme de la place, sont mis en scène par les « héros » de l'économie, les capitalistes, les patrons « entrepreneurs », ceux qui prennet les initiatives d’investir en usines, en navires, en réseaux commerciaux, ceux qui mobilisent et rénovent les savoirs-faire marchands, des banquiers ou des industriels. Le champ de l'investigation est surtout bordelais et girondin, mais ce Dictionnaire mène quelques incursions dans les Landes et dans le Périgord, qui ont participé alors à la Première Révolution industrielle sidérurgique et qui méritaient donc d'apparaître ici. Ce Dictionnaire ne peut passer pour un ouvrage régionaiste destiné aux seuls « érudits locaux » ; en effet, il s'inscrit d'abord dans une enquête nationale et une collection, ce qui permet des comparaisons interrégionales ; et, surtout, chaque monographie s’ouvre sans cesse à des réflexions sur les positions, les parts de marché, occupées par la famille et son entreprise au niveau national, avec une appréciation de son « retard » ou de ses « archaïsmes » ou au contraire de ses initiatives pionnières. Comme d'ailleurs le port de Bordeaux à cette époque, ce Dictionnaire est largement ouvert aux vents de l'histoire nationale et surtout internationnale.

Hubert Bonin, professeur d'histoire économique contemporaine à l'Institut d'études politiques de Bordeaux, est spécialiste d'histoire des entreprises tertiaires, notamment des banques. À Bordeaux, il a publié une histoire de la Société bordelaise de CIC, du Crédit agricole de la Gironde, de la société de développement régional Expanso et il prépare une histoire du Conseil interprofessionnel des vins de Bordeaux, tandis que ses étudiants et lui-même scrutent l'histoire de la Caisse d'épargne Aquitaine-Nord.